Tu sais mamá, il y a très très longtemps …

“Tu sais mamá, il y a très très très longtemps, et bien je suis allée à l’hôpital et le docteur m’a mis des portes bleues et depuis je n’ai plus de monstres!”

Pas une semaine depuis sans que Saucisse ne reparle de cette intervention. Non comme un traumatisme mais plutôt comme une libération. Les portes bleues sont installées et depuis ….

Depuis, elle entend et même très bien. Les derniers contrôles sont parfaits et ses oreilles sont saines!
Depuis, plus de monstres. Seules fées et princesses virevoltent dans ses yeux!

Peut-on crier victoire? …. Le doc est content de cette très belle évolution. “On arrive de loin et je me faisais du souci …” m’avoue-t-il dernièrement. “On se revoit dans 2 mois!”

J’écoute ce médecin me parler de ma Saucisse. Lui qui l’a vue dans des circonstances particulières. “C’est une enfant très anxieuse, qui observe, analyse. Elle a besoin de comprendre et que l’on lui explique tout, même le pire …”.

Nous avions cru que tout ceci était derrière nous. Pourtant l’ORL m’avait dit que tout n’était pas gagné … Si seulement il avait eu tord …

Hier soir, j’entends des hurlements, des pleurs. Ma Saucisse souffre et me crie que son oreille lui fait mal. Les réflexes reviennent immédiatement: prise de température, anti-douleur et cododo… Une heure durant, des pleurs, me demandant de la soulager. Enfin elle s’est endormie contre nous, nous serrant si fort. Et moi, sous ma couette je pleure. Je pleure de peur. Peur que toutes les épreuves que Saucisse a endurées, soient vaines. Je pleure car les oreilles nous rongent et s’immiscent dans nos vies, je pleure que tout recommence.

Vivre encore et encore une même situation. Faire resurgir des angoisses enfouies. Défilent sous mes yeux les 4 opérations, l’attente et les faux espoirs. Et puis cette volonté encore et encore de ne plus entendre parler d’oreilles!

Ce matin une visite d’urgence chez l’ORL confirme nos craintes. Infection et otite. Le pue est là et englue tout. Le diabolo résiste mais pour combien de temps? Le doc reste évasif … Anti douleur, antibiotiques, et cocon à la Casa …

Je suis à nouveau à cet arrêt de bus avec ma Saucisse encore hagard des soins. Elle a eu mal, mal à en devenir livide mais pas un son, pas un cri … Juste sa main qui serre si fort la mienne …. “Mamá j’ai eu très mal”. Je téléphone au ChefChronique pour lui annoncer. Comme un sentiment de déjà vu, un mauvais film qui repasse en boucle.

Je suis là, maintenant à écrire ce billet. Je me retiens de pleurer car tout ceci peut sembler si banal. Une otite! Je suis là à me persuader que tout ne va pas recommencer.

“Tu sais mamà … Oui ma Saucisse?
Ne t’inquiète pas je suis guérie maintenant, le docteur a tout nettoyé!”

Si seulement c’était vrai …

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !Mamá Chronique

14 Replies to “Tu sais mamá, il y a très très longtemps …”

  1. J4ai les larme au yeux, je comprend ta peur que tout recommence.. j’espère de tout mon coeur pour toi et ta saucisse que ce n’est qu’une vilaine otite qui va s’en aller…
    Gros bisous <3

  2. J’en ai les larmes aux yeux. J’espère que tout va aller pour le mieux. Gros bisous à vous deux.

  3. Bonjour ma chère Angélique …
    Je comprends ton angoisse, j’ai le coeur serré en te lisant. J’espère que cette petite otite va rester passagère et que cela ne signifie pas un retour en arrière ! Je n’y connais absolument rien, est-ce que les diabolos sont sensés protéger des otites, même virales ?
    Gros bisous à tous les 4, et courage !!

    1. Merci mon amie. Ces diabolos lui permettent d’avoir une bonne audition, affectée par les otites seromuqueuses. Toutefois l’ouverture faite ainsi dans son tympan ne la protège pas au contraire des otites virales! Gros bisous à tous les 4

  4. Pauvre nénette…
    Des fois, on se dit qu’un enfant ne devrait pas connaître cette si grande douleur 🙁
    Bises

    1. Oui c’est certain, on se dit que l’on prendrait bien sa place! Bises

  5. Que te dire à part que ma porte est grande ouverte même pour les pleurs. Je vous fait des énormes bisous

  6. Pauvre saucisse, je vous fais de gros bisous, j’espère que tout va rentrer ds l’ordre rapidement!

  7. On va croire très très fort que c’est vrai. Plein de courage à vous tous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.