Coupe le cordon …

Après avoir donné la vie à un enfant, on coupe le cordon. On lui permet de vivre par lui même, de respirer seul, d’être autonome. Geste vital mais aussi tellement symbolique. On lui offre la liberté de vivre auprès de nous, puis sans nous. Ce geste est réalisé à plusieurs moments de notre vie: le jour de notre naissance, le jour où l’on nous permet de sortir seul, le jour où l’on quitte le nid. C’est un rôle mais aussi un devoir de parents de permettre à nos enfants de vivre par eux mêmes et de leur apprendre à vivre sans nous car un jour nous ne serons plus là. Mais parfois c’est à l’enfant de couper ce cordon pour sa survie et ça fait mal….

Noël ne m’a pas apporté la paix que je cherchais (cf billet “la chaise vide”). Au contraire, la colère, la peine et la haine m’ont envahies.
J’ai téléphoné à mon père il y a 1 mois, notre échange s’est soldé par un violent “raccrochage au nez” de sa part. Sûrement vexé que je ne lui prête pas d’argent, que je paraisse pas assez inquiète sur son état de santé, qu’il n’est pas été invité au baptême de Zebulon. Un cocktail de rancœurs qui s’est soldé par un échange glacial et puis rien…. Rien même le soir de Noël … Rien le lendemain. Comme à chaque fois, j’espère un appel, un “joyeux Noël ma chérie et à ta famille”. Mais rien…

La tristesse laisse place à la colère, qui me ronge et me révolte au fond de moi. À ce moment là, il n’y a pas de jeune femme trentenaire mère de famille mais juste moi, petite fille qui cherche son père. Chaque année je remets ça, chaque année la claque ne doit pas être assez forte!! Au lieu de cela, je tends l’autre joue… Et ça fait mal.
Le 26 je l’appelle… Et oui, je n’arrive pas à résister même si je vais droit dans le mur. Du masochisme, de la torture sûrement….. L’appel a duré 2 min dont 1 de silence. Les mots échangés ont été “je ne suis pas bien c’est pour ça que je ne fais rien. D’ailleurs je te laisse voilà” …. Voilà????? Voici le résumé de ma relation père-fille???. Rien de plus? Est ce trop demandé? Bah finalement pourquoi je m’attendais à autre chose?Je ne devrais rien attendre des autres, effectivement la source du Bonheur réside en cela. Beaucoup de déceptions seraient ainsi évitées.

Une fois de plus, j’ai mal. Une fois de plus je n’arrive pas à couper avec cette relation malsaine et torturante. Je suis toujours en train de ménager tout le monde. Je fais attention à mes paroles, j’arrondis toujours les angles, je veille à ne pas blesser les autres. Moi on me balance les choses de manière brute et on me dit “toi tu es forte!”. On me lâche le paquet et je dois démêler tout ça, sans aide.
Je sais que je dois m’affranchir, que je ne dois plus laisser ce passé me blesser. Il y a quelques années, j’étais convaincue que seule la vérité et les retrouvailles m’auraient apporté le bonheur. J’étais persuadée que sans cela je ne pourrai être une femme épanouie. Aujourd’hui je regrette de l’avoir retrouvé, je regrette qu’il soit ce qu’il est. Il a brisé ma jeunesse, il a brisé l’image que je m’étais construite de lui, il a brisé nos retrouvailles et l’image du père. Je lui en veux terriblement mais je m’en veux d’avoir tant espéré et d’avoir tant fantasmé sur cet homme. Je m’en veux d’avoir cru à un miracle, à un beau rêve. Il aurait mieux valu ne jamais l’avoir retrouvé… Aujourd’hui je dois couper le cordon pour mon bien être mais je ne sais comment faire. Je ne sais pas comment faire ce chemin, douloureux mais nécessaire pour moi. Aujourd’hui c’est à moi de m’offrir la liberté, l’autonomie, de respirer seule.

Mamá Chronique

6 Replies to “Coupe le cordon …”

  1. Moi je lui ai ecrit une lettre pas piquée des vers à mon père… Qui l’a je crois fait souffrir mais a eu le mérite de lâcher tout ce que je gardais depuis bien trop longtemps… Courage à toi!!!!

    1. Ca t’a fait du bien cette lettre? As tu eu une réponse? Biz et merci pour ton message

  2. Comme Maman Elfe , j’ecrirai … Pour toi , ça te soulagera , et pour lui , au mieux ça le fera réagir , au pire rien , mais tu te sentiras mieux de lui avoir dit !!!! Courage ma belle , je comprends ta situation , moi mon père ça fait 23 ans que je l’ai pas vu !!!!!

    1. 23 ans sans voir ton père ? Wouahhhh .. dur ! Moi je ne l’avais pas vu pendant presque 20 ans et puis j’ai fait une recherche dans l’intérêt des familles. Le gendarme m’avait dit à l’époque “bon courage madame”, je n’anais pas saisi le message … maintenant oui!!
      Biz et Merci pour ton message

  3. Hello ma chère amie !
    Je suis vraiment désolée que ce Noël n’ai pas été que joie et bonheur pour toi et les tiens !
    Tu as raison, tu dois te libérer de tout ça, tu dois pouvoir tourner la page et te consacrer à ceux qui font ton bonheur tous les jours … je sais, c’est bien plus facile à dire qu’à faire … en ce moment, chez nous, c’est Rémi qui a de gros problèmes avec sa maman … mais il a moins d’états d’âmes que toi, sans doute parce que ça fait bien longtemps qu’il a perdu toute illusion sur elle …

    Je suis désolée de ne pas avoir répondu à ton message sur mon portable, je te souhaite en retard un Joyeux Noël, je pense que les petits ont été bien gâtés … comme les nôtres !!! C’est qu’ils sont si sages nos enfants … quand ils dorment !
    Je t’embrasse bien fort, et ne te laisse pas engloutir par tout ça !!

    1. Coucou ma Belle
      Bon courage à ton Homme!!! Décidément l’année a été bien dure pour vous!
      J’espère que vous allez tous les 4 à merveille !!!
      Bisous ma Belle et merci pour tes com’ tous aussi touchants et remplis d’amitié.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.