Merci Doudou

doudou

Nous t’avions choisi en rêvant à la complicité que Saucisse pourrait avoir avec toi.
Nous t’avions installé dans le berceau comme pour combler cette attente.
Nous t’avions mis dans la valise comme un indispensable du trousseau.
Et puis vous vous êtes rencontrés un 23 avril ….

Compagnon de sommeil, tu te blottissais contre elle. Ta trompe faisait une douce danse et accompagnait son pouce dans la ronde de la nuit.
Tu as lu des milliers d’histoires, vu un nombre incalculable de dessins animés et des balades plus nombreuses encore!

Tu n’étais jamais loin. Tu lui tenais la main lorsque la mienne la lâchait pour aller chez la nounou. Comme nous t’avons défendu contre cette femme qui ne te voulait pas! On s’accrochait à toi et on a même taper le poing sur la table en disant ce fameux lundi matin “Saucisse à Doudou, mange Doudou, dort Doudou, Doudou reste avec elle un point c’est tout!!”. Passer les pleurs, vous étiez enfin réussis lors des longues heures loin de la maison.

Compagnon de jeux, de confidences et d’indépendance. Tu l’as accompagnée ce jour de septembre. Tu as pu rentrer dans la classe et voir toutes les merveilles choses qu’elle apprenait. Tu étais dans le panier à “Doudoux”. Un jour même tu t’étais trompé de panier. Quel Drame!! Mais elle t’a retrouvé!!

Tu es tombé de nombreuses fois. Je ne compte plus le nombre d’allers retours effectué pour te retrouver. Recherche en panique sous les pleurs de Saucisse lorsque tu t’étais égaré dans cette grande surface, à la pharmacie … Tu avais bien un jumeau mais lui était seulement toléré le temps de ta douche.

Et puis tu as été là, lors des 4 opérations. Toi seul à sûrement su la peur qu’elle a ressentie. Toi seul tu as pu l’accompagner au delà de l’ascenseur. Je te confiais à elle comme un ange gardien. “Ne t’inquiète pas Doudou reste avec toi!”. Tu as su étouffer ses pleurs et faire qu’elle soit forte pour nous.

La guérison de Saucisse est arrivée. Et elle t’a laissé dès son retour à l’école sur son lit. “Doudou ne va plus à l’Ecole”. Tu restes là à l’attendre … Elle rentre et elle t’oublie un peu, de plus en plus …
Les retrouvailles sont courtes mais intenses, le temps d’un biberon, d’un chagrin. Mais tout va très vite. Tu es tout râpé et les trous se multiplient. Tu ne sors plus de la maison …

Depuis hier, elle nous dit qu’elle est grande maintenant. Elle ne veut plus sucer son pouce et puis toi … elle te laisse … Même pour dormir. Tu n’es pas très loin mais de moins en moins près. Nous demandons si elle est sûre d’elle ! Serait-ce plus dur pour nous? Plus de 4 ans que tu fais parti de nos vies. Chaque sortie entraînait une telle vigilance pour ne pas te perdre, pour que tu sois là pour elle …

Bientôt tu seras dans le placard, à côté de mon Doudou et de celui du ChefChronique. Comme souvenir d’une douce enfance.

Ainsi va la vie d’un Doudou …. Merci pour tout …

Edit du 18 novembre 2016, Doudou n’est pas resté longtemps dans le placard. Il a vite repris sa place sur le lit de Saucisse aux cotés des poupées, fées. Il a beaucoup vieilli,ses couleurs passent mais pas l’amour que Saucisse lui porte. Telle est la vie d’un Doudou, de Mr. Doudou.

Rendez-vous sur Hellocoton !Mamá Chronique

3 Replies to “Merci Doudou”

  1. Un billet tout tendre..
    C’est vrai qu’ils jouent un rôle très importants ces doudous!

  2. C’est chouette comme billet, et tendre cette appréhension de votre part alors que votre Saucisse est forte/sure d’elle. Aller, faut lui faire confiance mais tu as bien fait de venir nous confier ton ressenti. Et vive les doudoux, si importants pour nos petits !

  3. Aïe, mais tu vas me tirer une petite larme avec cet article … moi je n’ai jamais abandonné mon doudou, il a dormi avec moi jusqu’à ce que mon chéri prenne sa place, et, après quelques années au placard, il a repris du service et dort désormais dans la lit de ma Damoiselle …
    Bisous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.