La Casa à l’émission des Maternelles [France 5]

Mercredi 27 Avril, toute la Casa est montée à Paris. Une aventure à cent à l’heure, un crochet rapide vers la Dame de fer qui a ébloui les enfants, une visite éclair car nous étions attendus dans un studio d’enregistrement!!

Cette aventure a débuté dans ma boite mail. Un journaliste des Maternelles me contacte suite à mon billet J’emmène mon enfant chez le psy et celui sur la Mémoire de la douleur. Il me propose de témoigner sur ce sujet, de partager mon expérience. J’ai toujours adoré cette émission, elle a accompagné mes congés maternité puis mon congé parental. Être sur son canapé, un café à la main (et quelques morceaux de chocolat) et se sentir moins seule face à des questionnements sur la parentalité. Écouter des témoignages et se dire “punaise comme moi!!”, pleurer face aux doutes de certaines mamans et avoir envie de leur dire que “je comprends tellement ce doute, ce sentiment”.

J’ai laissé de côté ma peur panique de parler en public, d’être devant les caméras et j’ai accepté. Je souhaitais que mon témoignage puisse éclairer d’autres parents, aider à ne plus se sentir coupable d’emmener son enfant chez le psy. Que cette démarche est un accompagnement dans notre chemin de parent. Quand il y a inquiétude, souffrance, on se retrouve tellement seul, incompris. “Comment ça tu ne comprends pas ton enfant? C’est de toi que ton enfant a besoin pas d’un médecin? Sois plus ferme, une bonne paire de gifles au lieu de payer un psy! Viens laisse le moi et je vais lui faire sa psychothérapie à coup de discipline!” …  oui voilà que ce l’on peut entendre, ce que l’on reçoit parfois en plein coeur. Et puis parfois la souffrance de notre enfant fait tellement écho à notre propre souffrance. Alors on s’enlise.

Nous avons emmené Zebulon chez le psy et c’est lui qui m’a faite asseoir “Viens Mamá toi aussi tu as des choses à raconter”.

J’ai vécu cette émission avec beaucoup d’émotions. La peur paralysante au moment d’aller sur le plateau, l’envie de partir en courant en entendant le générique. La Casa était dans une salle à côté, à regarder Mamá à la télévision. Je ne voulais pas leur faire honte, je veux être juste dans mon récit, sincère et au plus près de ce que l’on pouvait vivre et de ce que pouvait ressentir Zebulon.

L’équipe des Maternelles est juste adorable, à l’écoute et bienveillante. Je retiens avant tout les paroles du journaliste qui m’a accompagné tout au long de cette aventure. Cédric souhaitait que cette émission nous apporte à nous aussi quelque chose. Que cela soit un pas de plus dans notre chemin de parent et que nous en ressortions plus forts, Nous étions là pour un moment de partage, nous allions donner et aussi énormément recevoir et apprendre. Et c’est exactement ce que j’ai ressenti. Participer à cette émission est un engagement.

mon enfant chez le psy

Tu me verras, je suis venue comme je suis (et surtout avec un maquillage magique qui fait disparaître les cernes et les plaques rouges d’anxiété), j’ai essayé de partager mon expérience avec mes mots, ma sensibilité et mes fêlures. Je me refais le film de mon passage, des choses que je n’ai pas dites ou que j’aurai pu dire d’une autre manière. Voilà c’est moi Mamá Chronique ….

Rdv demain 9h?

Lesmaternelles

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !Mamá Chronique

3 Replies to “La Casa à l’émission des Maternelles [France 5]”

  1. Tu es très à l’aise !
    Comment font-ils pour créer une ambiance aussi conviviale et comment as-tu fait pour oublier les caméras ?

  2. Je lis ton article seulement aujourd’hui. Si j’avais su, je t’aurais regardé.
    Mais je me rattrape à présent.
    C’est très intéressant. Je pense qu’un enfant doit aller voir un psy s’il en a besoin pour être bien avec lui-même. Vous avez eu raison d’emmener Zébulon en consulter un. La famille est trop importante pour chaque enfant et/ou membre ce cette famille.
    Je t’ trouve très bien. Bravo pour tout ce que tu dis, écris ou fait et partage. Bious MB2

  3. Coucou Angélique, je découvre cette vidéo, vraiment très intéressante. Je suis en réflexion pour Lou en ce moment, je sens qu’elle porte beaucoup de choses et je suis souvent impuissante à l’aider. Nous sommes déjà allées faire une séance de kinésio qui a mis en lumière beaucoup de choses, mais tout me laisse à penser qu’un suivi psy plus profond serait bon pour elle. Ton témoignage en tout cas est très encourageant, et la praticienne que vous avez rencontrée a l’air vraiment très compétente. Vous avez de la chance d’avoir pu être pris en charge ainsi, j’espère trouver quelqu’un d’aussi bon pour nous !
    Belle journée 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.