Dans ma grotte, il y a le silence. Silence du monde extérieur. Silence qui apaise un peu, parfois ….
Dans ma grotte, je respire. Je cherche un peu d’apaisement quand mes oreilles, elles, grondent.
Vouloir me cacher,  vouloir faire taire ces bruissements. Taire cette douleur qui irradie ma tête,  mon coeur.

Dans ma grotte,  je cherche en moi les ressources pour ne pas tout envoyer valdinguer. Ne pas hurler face aux cris d’un enfant,  un poste de musique allumé et me contenir quand on me parle et que mes oreilles hurlent stop. Silence.

Me préserver en espérant que mes invités partent. Être heureuse de les voir, de savourer de doux moments mais vouloir qu’ils partent et faire cesser ce bruit.

Je peux profiter de ma grotte encore quelques mois, puis je vais devoir en sortir. Reprendre le chemin du travail, c’est m’exposer à un bruit que je ne maîtrise pas, que je ne désire pas. Faire face, me contenir. Comment vais-je réagir lors de réunions quand je n’entendais pas les conversations qui se mêlent? Faire
semblant? Me fondre dans ce milieu hostile? Ne pas me faire démasquer.
Comment ne pas sursauter quand un collègue ou un lecteur me parleront dans mon dos? Comment devoir répondre au téléphone alors que je le fuis tant?

Dans ma grotte, je me cache et j’ai peur. Peur de ne pas savoir gérer. Peur des regards. Peur d’être exclue. Mais surtout peur car rien n’est plus comme avant.

Mon tableau d’avenir est un peu brouillon …

wpid-PicsArt_1376211945638.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !Mamá Chronique

2 comments on “Dans ma grotte …”

  1. Courage ma chère amie, te connaissant, je suis sûre que tu vas remporter cette bataille haut la main, et que même si cela te coûte des efforts que les autres ne soupçonneront pas toujours, tu sauras faire face !
    Gros bisous à toute la Casa !

  2. Ne peux-tu pas en parler aux gens avec qui tu travailles, ceux en qui tu as le plus confiance ? J’imagine que ce ne doit pas être évident mais ça peut peut être permettre de poser les choses et pour eux de mieux comprendre tes moments de « moins bien ».

    En tout cas, bon courage ma belle ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *