Être face à ce bâtiment.
Attendre que les idées ne s’embrument plus.
Regarder mes marques rouges, marques de griffures, marque d’opposition, de colère.
Lasse de ces cris, vidée de ce combat quotidien.
Entendre encore et encore dans ma tête et mon coeur « Mamá je ne veux pas aller à l’école ».

Être face à ce bâtiment à chercher une solution, une petite lumière pour m’éclairer. Comment faire que ce temps d’école soit un moment où mon Zebulon se sente heureux comme à la maison ?

Sentir ma colère m’envahir. Ma rage de voir mon enfant se transformer à l’approche de ce bâtiment, ne plus être le même.  Devenir une boule de nerfs, de cris et de coups. Ses yeux de haine me transpercent et…. ne rien laisser transparaître. Être forte… c’est en moi qu’il puise son courage. C’est en moi qu’il puisera la conviction que l’école est un endroit bon pour lui, qu’il y est en sécurité et que sa maîtresse veille à son bien-être, à son épanouissement dans les différentes activités.

Alors je ne lâche rien. Je quitte ce bâtiment du regard pour puiser en moi la volonté que chaque jour est un jour nouveau. Une nouvelle page blanche s’ouvre à lui. Ne pas penser à hier et se dire qu’aujourd’hui sera mieux, et si ce n’est pas le cas demain le sera, ou après-demain….

J’y crois et je veux y croire. J’ai confiance en mon petit. J’ai confiance en l’équipe pédagogique.
Demain, le soleil brillera à nouveau….

image

Rendez-vous sur Hellocoton !Mamá Chronique

6 comments on “Demain le soleil brillera à nouveau…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *