20121202-205642.jpg

Énormes, gigantesques, horribles, terrifiants … Planqués sous le lit, derrière la porte … tapis dans le noir attendant que papa-maman partent, attendant le moment parfait pour dévorer les enfants! Ils font peur, terriblement peur …. Les monstres!!!

Panneaux « interdits de rentrer » accrochés sur la porte de la chambre, danse magique pour les faire fuir, baguette magique sous l’oreiller …. Rien n’y fait car les monstres de Saucisse sont dans ses oreilles …

Petits et insidieux, grattants, hurlants, ils tourbillonnent encore et encore. Des semaines ont été nécessaires pour comprendre ce qui se passait en elle. Des heures de réconforts, des câlins magiques et des larmes ont coulé. Et puis les portes bleues ont été accrochées.

L’acouphène chez l’enfant. Petit monstre qui essaie de s’emparé de lui. Petites bêtes voraces qui faut apprendre à dompter, à apprivoiser. Confrontation entre l’imaginaire enfantin et la réalité médicale. Petits bruits que nous avons maintenant en commun, mère et fille. Je lui explique que moi aussi ils viennent et qu’ils se nourrissent de mes peurs. Que je fais comme si je ne les entendais pas et qu’ils se lasseront. Ils iront embêter quelqu’un d’autre. Mensonge oui … mais chut … mais pour le moment je n’ai pas trouvé mieux.

Les portes bleues sont tombées …. Et les monstres se sont crus à nouveau chez eux. Un cri de panique, des larmes, et des « mamá les monstres!!! ». La peur a duré un instant. Oui nous avons su la rassurer, nous avons su dire les bons mots. Pour le moment. Oui je partage ceci avec elle. Ses monstres sont aussi les miens. Est ce que ma « maladie » récemment découverte va m’aider finalement avec ma Saucisse? Un vécu nécessaire pour mieux l’accompagner? Une étape à transformer positivement pour avancer.

Dans ses oreilles ça gratte, ça chatouille, ça souffle. Elle sent le changement. Elle ressent que tout se ferme emportant doucement les doux sons. Double otite à nouveau depuis vendredi. Aucune douleur mais ces mots ont su tout décrire.

Ma Saucisse fait preuve de courage. Ma Saucisse fait preuve de force.
Ma Saucisse vient voir mamá pour que l’on fasse peur aux monstres, nos monstres.

Alors dehors!!! Allez gratter, hurler, tourbillonner ailleurs! La Casa fait (tente) de faire barrage. S’il faut je recommencerai encore et encore ma danse magique. S’il le faut je vous mettrai dehors en ouvrant la fenêtre toutes les fois où vous vous inviterez. Trembler petits monstres car Saucisse va bientôt avoir de nouvelles portes, plus fortes, plus résistantes. Des portes magiques.

S’il existe la fée des oreilles alors fait nous signe …..

Rendez-vous sur Hellocoton !Mamá Chronique

6 comments on “Les Monstres de Saucisse”

  1. alors apres avoir lu j’ai essayer quelques choses :
    j’ai sauter a cloche pieds autour de ma chaise en criant oust oust oust !!!
    bon je sais pas si ca va fonctionner mais qui tente rien n’a rien !!
    plein de bisou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *