Ce lien fort …

Hier, mon petit d’homme de 2 ans s’est levé hagard. La maison est baignée de noir et pourtant tout le monde semble prêt. La tension est palpable malgré nos sourires de façade. Il est 5h45 et nous nous préparons pour partir à l’hôpital.

Nous nous étions préparé à de nombreux scénarios: un refus de se lever, de s’habiller, la demande incessante d’un biberon alors qu’il devait rester à jeun. Mais nous n’avions pas prévu que le plus difficile serait l’absence de sa sœur, sa Saucisse.

Au milieu du couloir, notre Zebulon pleure. Pleure en se touchant les oreilles. Il répète le prénom de sa sœur. Croit-il que sa sœur est à l’hôpital pour se faire opérer, comme d’habitude? Non, il dit que sa sœur est chez Mamie et lui, « docteur oreilles! ».

Le trajet vers l’hôpital reste silencieux. À peine arrivés, nous sommes pris en charge. Il partira au bloc le premier, c’est le plus jeune. La prémédication agit très vite. Il ne se rend compte de rien et part au bloc sans peur. Notre Chevalier des monstres nous revient perdu, en pleurs et avec des douleurs. Notre expérience nous permet de gérer l’angoisse de cet instant avec un peu moins de panique. Ces instants sont longs, douloureux et nous nous sentons tellement impuissants.

Au milieu de larmes et des cris, notre petit réclame sans cesse la même chose: sa sœur. Il refuse de se nourrir, de jouer, de s’habiller. Je lui montre des photos d’elle mais cela n’est pas suffisant. On l’appelle. Et là, la magie opère. Elle lui parle. Elle lui demande comment il va. Elle lui dit que c’est fini, qu’il a été fort et tellement courageux. Au fil de mots, notre Zebulon se détend. Il acquiesce chaque parole et lui envoie de doux baisers. Dès cet instant, il accepte de boire ….

Partir vite de l’hôpital pour retrouver sa Saucisse. Lui sauter dans les bras, la renverser au sol pour l’enlacer d’une étreinte fraternelle. Lui montrer son bracelet d’admission et toucher ses oreilles pour lui expliquer ce qu’il a vécu. Je regarde émue mes 2 petits. Les rires et les récits de combats se mêlent dans leur langage, dans leurs gestes. Notre vie à la Casa reprend ainsi son cours avec notre Guerrière et notre Chevalier des monstres.

Journée de cocon, de repos. Les corps ont souffert ainsi que nos cœurs. Le soir venu, notre Saucisse pleure à chaudes larmes dans son lit. Elle me demande des câlins et nous chuchote qu’elle a tellement eu peur pour son petit frère. Elle s’est fait du souci. Tous ces derniers jours, ma Saucisse a expliqué l’opération, l’hôpital à son « saucisson » comme elle aime l’appeler. « Tu verras ça ne fait pas peur! », « mais moi, j’ai eu peur pour toi! ».

Hier la Casa a vécu une journée intense, une journée qui nous fait tellement apprendre sur le courage de nos petits. Une journée qui tisse les liens encore plus forts. Ce lien d’amour fraternel.

20130220-133837.jpg

20130220-133848.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !Mamá Chronique

17 Replies to “Ce lien fort …”

  1. pffff, j’en ai des frissons, les larmes aux yeux…. pour avoir vécu l’hôpital, je comprends…. Emma à l’hôpital réclamait son frère et lui était super stressé à la maison et à l’école et ne faisait que de parler de sa soeur…. c’est beau une fratrie !

    1. Oui une fratrie a ses codes et ses attaches. Un lien particulier que je découvre en regardant mes petits.

  2. HAnnnnnnnnnnnnn C’est juste magnifique !!! J’espère que les miens auront ce même lien fort !!

    1. Chaque fratrie exprime différemment son attachement mais il existe un amour particulier entre frère et sœur !biz

  3. Comme Titiemaman, les larmes me viennent 🙂
    Une magnifique famille, je vous dis

  4. C’est ça les frères et les soeurs … des disputes en pagaille et un amour sans limite ..
    Gros bisous à tous les 4 !

  5. Je pleure de lire tout cet amour entre tes deux enfants ! C’est tellement beau et tellement fort !
    Ils sont adorables !

    Plein de bisous à vous ♥

  6. C’est beau ce lien !!! Ca leur sera précieux dans les années à venir mais ça l’est déjà tellement ! Bravo à eux ! Et bon courage à tous !

    1. Oui j’espère que cet Amour les aidera à traverser les épreuves.
      Merci pour tes mots <3

  7. C’est vraiment touchant ! <3
    Je ne connais pas l'âge de tes enfants mais c'est vraiment beau !
    Bisouxxx

    1. Saucisse a bientôt 5 ans et son Zebulon a eu 2 ans.
      Bisous

  8. ♥ magique et magnifique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.