Chaque mois, les blogueurs qui participent à La photo du mois publient une photo en fonction d’un thème.
Toutes les photos sont publiées sur les blogs respectifs des participants, le 15 de chaque mois, à midi, heure de Paris.

Ce mois ci, le thème Victoire a été choisi par mamysoren.

arbre

 

Cet arbre se trouve près de chez moi. Il n’est pas vraiment beau, pas vraiment bien entouré. Il est sur une place, encerclé de bitume. Il côtoie les gaz d’échappement et les cris des enfants …. mais il est là, parfaitement enraciné. Personne ne fait vraiment attention à lui car on l’a toujours connu ici. Il est à sa place. Ni le vent ni la tempête ne le feront fléchir. Ses racines lui permettent de se nourrir et de se tenir droit, fièrement. Qu’importe l’épreuve de temps, l’épreuve de la vie.

En ce mois d’octobre, j’ai enraciné mon histoire, ma vie et ma famille. J’ai retrouvé mes origines et mes semblables. J’ai rencontré ma mère pour la première fois. Celle qui m’a donné la vie mais aussi celle qui m’a abandonnée, loin de mes racines. Ma Victoire est d’être aller chercher mes origines, d’avoir pu mettre des visages et des noms. J’ai retrouvé ma place de numéro 2 de la fratrie.

Mon arbre n’est pas forcement beau, il est peut être mal placé mais il tient droit. Mon arbre, je le protège et je le transmets à mes enfants. Chacun prend appui et peut s’y reposer. Ma Victoire est d’avoir 33 ans et d’avoir cherché mon père, ma mère et ma fratrie. 33 ans à chercher un ancrage. Ce mois d’octobre met fin à toutes ces années. Et j’en suis fière, c’est ma Victoire sur la Vie.

Et mes amis de la photo du mois, comment ont ils crié victoire?

A’icha, Agathe, Agnès, Akaieric, Alban, Alexinparis, Angélique, Ann, Anne, Anne Laure T, Arwen, AurélieM, Ava, Béa, Bestofava, BiGBuGS, Blogoth67, Calamonique, Cara, Caro from London, Caterine, Cathy, Cécile – Une quadra, Cekoline, Céline in Paris, CetO, Champagne, Chat bleu, Cherrybee, Chloé, Christelle, Christophe, Claire’s Blog, Coco, Cocosophie, Cricriyom from Paris, Dame Skarlette, DelphineF, Djoul, Dr. CaSo, dreamtravelshoot, E, El Padawan, Elodie, Eurydice, Fanfan Raccoon, Filamots, François le Niçois, Frédéric, Galinette, Gilsoub, Giselle 43, Gizeh, Guillaume, Happy Us, Hibiscus, Homeos-tasie, Hypeandcie, InGrenoble, Isa de fromSide2Side, Isa ToutSimplement, Isaquarel, J’adore j’adhère, Joane, Josiane, Julie, KK-huète En Bretannie, Krn, La Dum, La Messine, La voyageuse comtoise, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Lavandine, Lavandine83, Les bonheurs d’Anne & Alex, Les voyages de Lucy, Leviacarmina, LisaDeParis, Louisianne, Lucile et Rod, Lyonelk, magda627, Mamysoren, Maria Graphia, Marie, Marie-Charlotte, Marmotte, Mathilde, MauriceMonAmour, Mes ptits plats, Meyilo, Mimireliton, MissCarole, Morgane Byloos Photography, Nicky, Nora, Ori, O
scara
, Photo Tuto, Pilisi, Piolo, Pixeline, Pomme d’Happy, Renepaulhenry, SecretAiko, Sephiraph, Shoesforgirls, Sinuaisons,

Rendez-vous sur Hellocoton !Mamá Chronique

38 comments on “La photo du mois #10 Victoire”

  1. Comme je puis comprendre ce que tu ressens. Retrouver des racines lointaines quelles que soient les raisons de l’éloignement est souvent une victoire pour soi-même. La tienne est un parcours raconté de manière émouvante. Merci.

  2. Je trouve ton article et photo très émouvante. C’est vrai qu’autour de nous la nature fait preuve de courage et que cet arbre soit toujours là malgré tout, c’est une sacré victoire.
    Bravo à toi de voir toutes ses merveilleuses choses qui nous entourent =)

  3. Effectivement les racines ne sont pas forcément la plus belle / heureuse des choses mais elles sont la base de notre vie. Ton texte est touchant, ta victoire sur l’inconnu flagrante. Et ces racines retrouvées t’apporteront, je l’espère, plus de solidité dans la vie.

  4. Très touchante ton histoire (j’ai même eu les larmes aux yeux en lisant tes articles précédents). Je suis contente qu’elle se finisse par une si belle victoire ! bonne continuation.

  5. très touchée par ton histoire : l’arbre est effectivement très porteur en psychologie, et il est normal de retrouver ses racines pour rééquilibrer sa vie, beaucoup de détermination dans tes paroles, une revanche prise sur la vie !

  6. J’arrive à peine à imaginer ce que ça doit être de ne pas connaître sa mère, moi qui ai grandi entourée de mes parents et de mes sœurs et qui n’ai quitté le cocon familial qu’à 20 ans… J’aime beaucoup ta manière de raconter ton histoire, et l’image que tu as choisi pour la symboliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *