Oh Mamy blue !

Mamy mains

Aujourd’hui j’ai passé une journée en famille. Une journée avec ma Mamy … une journée qui ne te remplit pas de joie mais qui te tourbillonne le ventre!

Ma Mamy est la femme la plus importante de ma vie, elle m’a recueillie, élevée mais c’est également la femme la plus dévastatrice de ma vie. Femme de poigne, femme de caractère, femme maîtresse et maîtresse femme. Elle est d’une génération où les enfants ne s’élèvent pas, ne s’accompagnent pas mais se dressent. Elle est d’une génération et d’une éducation où montrer ses sentiments et ouvrir son coeur sont un manque de pudeur. A quoi sert de dire aux autres que l’on les aime car ils vous briseront!. Education stricte, vie peut être rude par moment, caractère rigide, et intransigeant, voici ma Mamy …

Difficile de parler avec ce pilier familial. Elle transforme chaque émotion, chaque instant passé avec elle en chiffres. Tout est question d’argent, elle croit nous maintenir en nous couvrant de cadeaux. Une relation en abus de pouvoir, une relation dysfonctionnelle. Nous restons tous distants car chaque chose donnée doit se payer d’une reconnaissance. Tout se paie. Alors que nous laisserions tout l’or du monde pour un regard doux et bienveillant.

Je regarde cette femme seule, qui a fait fuir l’amour, ses amis et ses enfants. Je regarde cette femme que j’aime tant, perdre des instants précieux avec ses proches. Elle nous rejette, nous pousse dans nos retranchements. Elles nous renvoie une image maternelle qui n’est pas maternante.

Je regarde cette femme que j’aime tant et j’essaie de la prendre dans mes bras, j’essaie de lui dire des mots doux et seules les reproches me frappent le visage ! Je regarde cette femme vieillir et peut être un jour partir… Cette femme qui a 4 enfants, 4 petits enfants, 2 arrières petits enfants. Elle, qui n’a jamais su voir et voulu voir tous ses visages et coeurs tournés vers elle! Elle nous a donné la vie mais pas insufflé le bonheur. Elle qui pense que son seul rôle était le matériel alors que nous voulions tout autre chose …

Cette femme qui détient les clefs des secrets de famille, cette femme si malheureuse qui transforme chaque instant de vie en un drame. Cette femme aux yeux bleus qui me fait dire « oh Mamy, oh Mamy on a le blues… de toi ».

Rendez-vous sur Hellocoton !Mamá Chronique

2 Replies to “Oh Mamy blue !”

  1. Pas toujours facile d’aimer les gens malgré eux …
    Gros bisous !
    PS : les gremlins sont fans des jeux de carte que vous leur avez offert …

  2. Article très poignant…
    Ma grand-mère je lui dois tout…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.