Le passage ….

Dans le bus, je regarde la ville défiler sous mes yeux. Des bâtiments flambants neufs sortent de terre,  toujours plus hauts, toujours plus grands. Seuls les souvenirs me permettent de me rappeler ce vieil immeuble à la façade toute décrêpie, ce petit bar qui ne payait pas de mine mais dans lequel je venais boire chaque matin mon café avant de bosser. Tout me semblait si petit et maintenant … si grand !

Regarder les passagers du bus, la  tête dans leur téléphone,  à écouter de la musique, à lire. Baisser le regard pour ne pas croiser l’autre, pour ne pas discuter avec l’autre. Se replier dans sa bulle, attendre que le chemin se passe, rêver ….

Étudiants, travailleurs, badauds,  vacanciers,  retraités, femmes seules ou avec enfants. Petit monde qui semble savoir où il va …

Je suis là, assise et je me demande où est ma place. En voyant les femmes enceintes,  je ne me sens plus concernée. Mon ventre est vide et mon coeur plein. Je crois que j’ai fait le deuil de la maternité. Je me sens si éloignée d’elles et pourtant tout ceci n’est pas si vieux.
Je regarde tendrement cette femme avec ses 3 enfants. Je profite de ce moment à moi. Un moment sans enfant. Et puis, je regarde par la vitre. A cet instant précis,  le bâtiment de mon travail me glisse sous les yeux. Il est toujours là, imposant, prêt à avaler nombreuses de mes heures.

A cet instant, je me sens oppressée. Nouée. Je ne sais où est ma place. Je ne me sens plus en congé parental malgré les 2 mois restants. Je ne suis pas encore une working mum. Je suis en plein passage …..

Passage du relais au ChefChronique. Passage dans mon coeur qui se prépare doucement. Durant ces 3 ans, je ressentais cette plénitude de savoir que j’étais au bon endroit. Là, où je devais être.
Depuis quelque temps,  je me sens en salle d’embarquement,  prête à faire un nouveau voyage avec toutes les interrogations que cela soulève …. mais avec l’interdiction de prendre des bagages.

Demain, mon Zebulon fait sa rentrée en crèche.  Le plus petit de la Casa est le 1er à entrer en salle d’embarquement et moi je le regarderais derrière la porte ….

wpid-PicsArt_1377259078784.jpg

 

Rendez-vous sur Hellocoton !Mamá Chronique

2 Replies to “Le passage ….”

  1. Délicat passage que celui-là … c’est sûr que dans quelques semaines, tu seras tellement prise par le tourbillon de ta nouvelle vie que tu n’auras même plus le temps de te poser de questions …
    Gros bisous !

  2. Un vrai rite de passage effectivement… tu le décris tellement bien ! Toutes mes pensées pour cette nouvelle étape de l’aventure.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.