Cet Amour qui rend invisible …

Il y a peu, j’ai rencontré une personne … Une personne qui m’a parlé d’Amour. De son amour pour sa moitié, sa femme. Des mots doux, des mots tendres, des mots que nous aimerions entendre jour après jour.
Un amour grand et fort. Un amour qui va être célébré mais qu’on ne parle parfois qu’à demi mots. Un amour qui exclu parfois et qui rend malheureusement invisible aux yeux de certains. Pourquoi? Je vous parle de l’amour d’une femme qui aime une autre femme …

Invisible? Oui car je me suis rendue compte qu’il n’est pas aisé d’être entendu lorsque que l’on parle d’amour, d’enfants et de maternité/paternité lorsque qu’il s’agit d’un amour femme-femme / homme-homme. C’est un sujet qui soulève les passions mais l’amour n’est-il pas universel? Le désir d’enfant n’est-il pas un désir que tout à chacun peut vouloir? Le besoin d’être aimé n’a-t-il rien à voir avec la couleur de peau, l’orientation sexuelle et religieuse?

Je n’ai jamais été confrontée à cette difficulté car dès mon adolescence je savais que j’aimais les hommes et aujourd’hui j’aime mon Homme. Pour moi le schéma homme/femme/enfant coulait de source et en tout cas c’est mon schéma de vie.
Et puis aujourd’hui je suis mère et je regarde mes enfants en me projetant vers l’avenir. J’imagine le jour où nos enfants feront de nous des grands parents … Et si la vie en décidait autrement? Et si la société et les préjugés rendaient ce bonheur impossible? Avec le ChefChronique nous nous sommes toujours dits que nous voulions le bonheur de nos enfants et que cela passait au delà de tout. Leur vie pourrait être radicalement différente de la notre. Ils pourraient avoir une orientation politique radicalement différente de la notre, ou bien ils embrasseront une autre religion que la notre ou bien ils aimeront une personne du même sexe que le leur. « Réagiras tu de manière identique s’il s’agisse de ta fille ou de ton fils? » « Et bien oui, leur bonheur passe avant tout ». Nos lignes de vies seront certainement différentes par bien des points mais on espère qu’il leur restera la tolérance et le respect de l’autre. Cette tolérance que nous essayons de leur transmettre car je ne souhaite pas que mes enfants vivent un amour qui dérange, un amour qui rend Invisible. Alors que l’Amour c’est beau.

Rendez-vous sur Hellocoton !Mamá Chronique

13 Replies to “Cet Amour qui rend invisible …”

  1. Très beau texte ! Plein d’amour justement et de tolérance ! merci.

    1. Le manque de tolérance me choque et je trouve que c’est d’une telle violence! Pourtant il me semble si simple de laisser les autres vivre comme ils veulent.

      1. Exactement, l’intolérance demande des efforts, pas la tolérance enfin pas chez moi 😉

  2. Ma soeur aime les femmes…elle a pas été bien dans sa peau très très lontemps…en fait jusqu’ a se qu’elle le dise à la famille…ma mère n’a jamais accepté ( mais bon elle aime pas ses enfants dc bon…) ma soeur est beaucoup mieux et assume pleinement maintenant…elle est heureuse et j suis heureuse de la voir comme ca…

    1. Il est difficile de trouver le bonheur et si en plus de l’avoir trouvé, il faut se cacher !!!! Les amours cachés sont certes romantiques au cinéma mais torturant en réalité. Je suis heureuse que ta soeur ait pu partager cela et être heureuse !

  3. Moi je suis pour l’amour unisexe ou polysexe(?) et si ma fille aime les autres femmes et bah elle les aimera et puis c’est tout !
    Si mes parents n’avaient pas voulu de mon homme j’en aurai pas choisi d’autre alors pourquoi choisir un autre sexe pour leur faire plaisir.
    Ce sera leur vie et pas la mienne donc ce sera à eux de décider et à nous de soutenir même si je ne suis pas d’accord.

    1. Notre rôle de parents est d’être auprès d’eux et d’être toujours un refuge.

  4. L’amour c’est aimer une personne, quel qu’elle soit, pas un sexe!

  5. Ce que j’ai vu de plus beau récemment : un couple de jeunes mamans dans ma boutique! Ce ne sont pas des extraterrestres, juste des mamans qui s’aiment et qui ont eu un bébé…

    1. Oui juste 2 êtres qui s’aiment !!

  6. C’est sûr qu’on souhaite à nos enfants de trouver le bonheur, dans les bras d’une personne qui leur rendra leur amour avec la même force … mais on tremble aussi pour eux, de peur que leurs choix ne rendent ce bonheur difficile … c’est tellement dur de se dresser face à la société, parfois … et malheureusement, vivre sur une île déserte n’est pas une solution très viable … alors souhaitons que le temps que nos enfants grandissent, les mentalités auront évoluer aussi … mais je ne me fais pas trop d’illusions …

    1. Enseigner à nos enfants d’avoir le cœur ouvert est déjà un début. Bisous ma belle

  7. texte magnifique qui m’a bcp ému.. Du premier au dernier mot il est juste parfait!!!! rien que le titre m’a parlé…
    tellement de gens qui ne sont pas ouvert d’esprit, qui jugent… de lire ces qq lignes ca fait un bien fou!!! ainsi que les commentaires… merci!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.